Liban : 2500 tonnes d’aide humanitaire d’urgence ont quitté Marseille en France pour Beyrouth 
#Cooperation #Humanitaire #EchangesMediterraneens #France #LIBAN
Denys Bédarride
mercredi 26 août 2020 Dernière mise à jour le Mercredi 26 Août 2020 à 07:41

Un chargement constitué de plus de 70 dons d’entreprises, d’ONG et d’institutions françaises a donc quitté le port de Marseille ce 25 août pour Beyrouth au Liban. Une opération humanitaire portée par la Fondation CMA CGM en partenariat avec le centre de crise et de soutien du ministère de l’Europe et des affaires étrangères : “Un bateau pour le Liban”  

 
 

Dès le lendemain de la double explosion qui a frappé Beyrouth, le Groupe CMA CGM s’est mobilisé et a organisé le transfert d’une équipe de secouristes et de matériel médical d’urgence. Rodolphe Saadé, président directeur général du Groupe CMA CGM, a pu constater l’ampleur des dégâts lors de son voyage sur place aux côtés du Président de la République française le 6 août. Le Groupe CMA CGM, à travers sa Fondation, a décidé d’initier une opération de solidarité en mettant à disposition à titre gracieux un navire pour acheminer des biens et produits d’urgence. La Fondation CMA CGM et l’ensemble des équipes du Groupe CMA CGM se sont mobilisées pour fédérer donateurs et ONG, et assurer la réception dans les entrepôts, la mise en conteneurs et le chargement sur le CMA CGM Aknoul de l’aide humanitaire. 

Départ de Marseille du « bateau pour le Liban »
C’est ce 25 août, depuis Marseille, qu’est parti le navire humanitaire à destination de Beyrouth en présence de Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, de Rodolphe Saadé, président directeur général du Groupe CMA CGM, de Tanya Saadé Zeenny, présidente de la Fondation CMA CGM, et de personnalités représentant des institutions publiques locales et nationales. Des représentants des donateurs, des entreprises (Saint-Gobain, Danone) des ONG et des spécialistes de l’aide humanitaire (UNICEF) ont également accompagné le départ du bateau. 2 500 tonnes d’aide humanitaire acheminées de Marseille vers Beyrouth
L’Aknoul, navire roulier du Groupe CMA CGM, a été dévié de son service habituel et a quitté Marseille pour Beyrouth aujourd’hui avec à son bord 2 500 tonnes d’aide humanitaire : 

Une large opération humanitaire
Dans un remarquable élan de solidarité, ce sont plus de 70 dons venant de toute la France qui ont été collectés par les équipes opérationnelles du Groupe CMA CGM avec une mobilisation particulièrement forte des entreprises françaises. Particuliers, ONG, associations et institutions publiques françaises (hôpitaux, pompiers, collectivités locales, État français) ont également apporté une contribution importante 

Une opération menée en partenariat avec le Centre de crise et de soutien du ministère de l’Europe et des affaires étrangères au profit d’ONG libanaises reconnues
L’opération portée par la Fondation CMA CGM est coordonnée avec le centre de crise et de soutien du ministère de l’Europe et des affaires étrangères français. Une cellule opérationnelle mixte a été mise en place à Marseille et à Beyrouth pour étudier les demandes, identifier les ONG et structures réceptionnaires, et organiser le transport dans les meilleurs délais. 

Chaque don est expertisé, en lien avec l’Ambassade de France au Liban, qui certifie le besoin et l’ONG bénéficiaire à Beyrouth. La structure réceptionnaire de chaque don est ainsi clairement identifiée. Il s’agit d’ONG et de partenaires reconnus pour leurs actions sur le territoire libanais

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *