Moyen-Orient/Afrique du Nord : Ce qu'il ne fallait pas manquer de l'actualité économique cette semaine 16
#Decideurs #Economie #Exportation #Immobilier #Importation #Petrole #EGYPTE #IRAK #IRAN #ISRAEL #JORDANIE #LIBAN #PALESTINE
Denys Bédarride
jeudi 11 mars 2021 Dernière mise à jour le Jeudi 11 Mars 2021 à 10:39

Découvrez le condensé de l’actualité économique de la région MENA cette semaine, réalisé avec l’appui de l’ambassade de France au Liban et avec le concours des services économiques dans la région (Amman, Bagdad, Erbil, Jérusalem, Le Caire, Téhéran et Tel-Aviv).

L’actualité économique en Égypte

Le ministre des affaires étrangères de la Turquie a déclaré que son gouvernement était disposé à négocier avec l’Egypte un accord concernant la démarcation de leurs frontières maritimes. 

Le volume des échanges avec la Turquie ont diminué de 10% en 2020 en raison de la forte baisse des exportations de carburants turcs à destination de l’Egypte avec -75% à 156 M de $. 

L’Index qui mesure les performances du secteur manufacturier s’est établi à 49,3 en février soit le 3ème mois consécutif de baisse et le 16ème mois qu’il indique une baisse de l’emploi. 

La Banque centrale a relevé de 20% à 25% la part réglementaire de leur encours de prêts que les établissements bancaires doivent consacrer aux PME. Elle estime que 9,4 Mds € pourraient être prêtés au secteur privé d’ici 2022 dont 2,9 Mds € pour les petites entreprises.

L’actualité économique en Israël

Le gouvernement a approuvé la 3ème phase de réouverture de l’économie le 7 mars. Le passeport vaccinal israélien lancé le 21 février sera l’instrument central de cette étape. Il permettra aux personnes qui ont reçu 2 doses d’avoir accès aux restaurants, hôtels et bars. 

La compagnie aérienne ELAL a entamé le licenciement de 1600 employés suite au plan de sauvetage mis en place par l’Etat. La compagnie a sécurisé un emprunt de 300 M de $ garanti à hauteur de 82,5% par l’Etat.

Brouillon auto 47

L’actualité économique en Jordanie

 La participation étrangère dans les sociétés cotées à la bourse d’Amman s’élève à 50,7% à la fin du mois de février. Un niveau qui reste stable dont 32% sont des investisseurs arabes et 18,7% des investisseurs non arabes contre 16,2% en février 2019. 

L’aide européenne cumulée ( UE, Etats-membres, BEI, BERD) à la Jordanie en soutien à la crise Covid19 s’élève à 841 M€ depuis mars 2020. Ces financements ont été dirigés vers le secteur de la santé et l’achat de vaccins.

Après avoir homologué les vaccins Pfizer, Sinopharm et AstraZeneca, la Jordanie, via la Jordan Food and drug Administration a donné son accord pour l’utilisation du vaccin américain JonhsonJonhson. 

L’actualité économique au Liban

Le montant des avoirs bruts en devises de la Banque de Liban a été ramené de 24,09 Mds $ au 31 décembre 2020 à 22,89 Mds $ à fin février 2021.

Le déficit enregistré par la balance des paiements est passé de 5,8 Mds de $ en 2019 à 10,55 Mds $ en 2020. Il s’agit du déficit le plus important enregistré depuis 1993. 

Le coefficient d’occupation des hôtels 4 et 5 étoiles a été ramené de 68% au cours de 2019 à 18% en 2020. Le taux d’occupation le plus faible du Moyen-Orient qui s’établit à 38%. Auparavant, Beyrouth occupait la 6ème place un an plus tôt. 

Le groupe français CMA CGM a finalisé un accord pour acquérir 100% des parts et actifs de Gulftainer Liban, l’opérateur émirati qui gère le terminal conteneurs du port de Tripoli, le 2ème plus important du pays après celui de #Beyrouth. CMA-CGM l’exploitera jusqu’en 2041.

Moyen-Orient/Afrique du Nord : Ce qu'il ne fallait pas manquer de l'actualité économique de cette semaine 25

L’actualité économique en Palestine

Le Président Abbas a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire de 30 jours. Par contre la gouverneure de Ramallah, Laila Ghanam a annoncé un assouplissement du confinement le week-end. 

Le montant de la dette publique est passé de 2,78 Mds $ à la fin décembre 2019 à 3,65 Mds $ à fin décembre 2020 soit une hausse 30,6% en un an. Le déficit budgétaire public en 2020 s’est établi à 1,43 Mds de NIS. 

L’aide internationale a été marquée par le repli conséquent des subventions et aides budgétaires des pays arabes à l’autorité palestinienne en recul de 84,9% en 2020, notamment une forte baisse du soutien saoudien avec -81,4%. 

L’aide internationale a été marquée par le repli conséquent des subventions et aides budgétaires des pays arabes à l’autorité palestinienne en recul de 84,9% en 2020. Les états pétroliers sont presque les seuls financiers arabes du budget palestinien. 

L’actualité économique en Syrie

L’inflation a atteint un record de 133,7% en juillet 2020. Les prix des aliments et boissons ont augmenté de 164,2%. 

L’actualité économique en Irak

Les exportations de pétrole brut sont passées de 3,349 Mb/j au cours des deux premiers mois de 2020 à 2,914 Mb/j au cours des deux premiers mois de 2021. 

L’Irak a lancé sa campagne de Vaccination Covid après la réception d’une première livraison de 50 000 vaccins de la société Sinopharm. D’autres commandes doivent être passées dans les prochaines semaines : Sinopharm, Pfizer, AstraZeneca, Sputnik-V.

Moyen-Orient/Afrique du Nord : Ce qu'il ne fallait pas manquer de l'actualité économique de cette semaine 31

L’actualité économique en Iran

A la vente, le prix moyen de l’immobilier résidentiel à Téhéran est passé de 143,9 M IRR/m2 en février 2020 à 283,8 M IRR/m2 en janvier 2021 soit une hausse de 97,2% en un an. Mais le nombre de transactions a diminué de 70,5% à 3917 unités. 

L’indice des prix à l’importation serait passé de 1419 à la fin du 3ème trimestre de 2019/2020 à 9779 à la fin du 3ème trimestre de 2020/2021 soit une hausse de 588%. Dans le même temps l’indice des prix à l’exportation a augmenté de 209%. 

Turquie : Les importations de gaz en provenance d’Iran seraient passées de 7,7 Mds m3 en 2019 à 5,3 Mds m3 en 2020 soit une baisse de 31% en un an.

La production de son acier a augmenté de 18,3% en un an et les exportations sont en baisse de 14,7%. Par contre les importations sont en hausse de 101,7% passant de 399 MT à 805 MT entre 2019 et 2020. 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *