Maroc : La construction de la mine de potasse Khemisset va démarrer d’ici la fin de l’année pour une entrée en service en 2023
#Actualite #Economie #Minier #MAROC
Denys Bédarride
lundi 15 mars 2021 Dernière mise à jour le Lundi 15 Mars 2021 à 11:04

Le mois dernier, les autorités marocaines ont octroyé à Emmerson Plc un permis minier pour son projet de potasse Khemisset. Cette autorisation obtenue, c’est logiquement que la compagnie a accéléré les activités devant permettre l’entrée en production rapide de la mine.

Au Maroc, la construction de la mine de potasse Khemisset va démarrer d’ici la fin de l’année. C’est du moins ce que souhaite la direction d’Emmerson Plc, qui s’active pour respecter le calendrier prévoyant notamment une entrée en production pour 2023.

Dans une mise à jour opérationnelle destinée aux actionnaires et publiée le 11 mars, la compagnie minière a indiqué que le financement nécessaire aux travaux de construction serait mobilisé au deuxième semestre 2021.

À ce propos, elle compte mener une étude conceptuelle visant à réduire le capital initial tout en augmentant la capacité de production finale.

Alors que l’étude de faisabilité prévoit une production annuelle de 750 000 tonnes de muriate de potassium (MOP), Emmerson veut augmenter ce chiffre de 50 %, et faire passer de 1 à 4 millions de tonnes, la production de sel pour le dégel des routes.

La société souhaite par ailleurs étendre la durée de vie de la mine en intégrant davantage de ressources minérales dans le plan minier qui ne couvre actuellement, faut-il le rappeler, que 43 % des 537 millions de tonnes.Emmerson Plc a obtenu début février le permis d’exploitation minière pour le projet Khemisset.

La société compte opérer dans les prochaines semaines sa radiation de la cotation officielle du London Stock Exchange, pour s’inscrire sur le marché AIM toujours à Londres. Cette dernière plateforme serait, apprend-on, plus propice aux ambitions de la compagnie.

Source Agence Ecofin 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *