Moyen-Orient/Afrique du Nord : Ce qu'il ne fallait pas manquer de l'actualité économique de cette semaine 20
#Actualite #AnalyseEconomique #Decideurs #Economie #EchangesMediterraneens #EGYPTE #EmiratsArabesUnis #IRAK #IRAN #JORDANIE #LIBAN #PALESTINE #SYRIE
Denys Bédarride
lundi 15 mars 2021 Dernière mise à jour le Lundi 15 Mars 2021 à 11:25

Découvrez le condensé de l’actualité économique de la région MENA cette semaine, réalisé avec l’appui de l’ambassade de France au Liban et avec le concours des services économiques dans la région (Amman, Bagdad, Erbil, Jérusalem, Le Caire, Téhéran et Tel-Aviv).

L’actualité économique en Égypte

Le taux de croissance du PIB s’est établi à 2% au 4ème trimestre 2020, contre 0,7% au cours du 3ème et 5,6% au 4ème trimestre 2019. Le taux de croissance du PIB sur l’année civile est ramené de 5,6% en 2019 à 1,5% en 2020.

Le taux de croissance du PIB de 1,5% en 2020 fait de l’Egypte l’un des rares pays du monde a avoir connu une croissance positive au terme de l’année. La croissance prévue au 1er trimestre 2021 serait de 2,8%.


L’inflation s’est établi à 4,5% en février 2021 contre 5,3% en février 2020. Elle reste en-deçà de la cible fixée par la Banque centrale en concertation avec le FMI. La Banque centrale ne diminuera pas ses taux directeurs à cour terme.


Le pays affiche toujours l’un des taux d’intérêt réels les plus élevés du monde grâce à une inflation contenue à un niveau historiquement bas.

Le déficit public a été ramené de 4,1% du PIB au terme du premier semestre 2019/2020 à 3,6% du PIB au terme du premier semestre 2020/2021. Les recettes de l’Etat ont augmenté de 16% et les dépenses ont augmenté en parallèle de 9,6%.


L’agence Fitch indique que l’économie égyptienne a dépassé les performances de la vaste majorité des souverains qu’elle supervise. Elle estime que l’économie a enregistré une croissance de 3,6% en 2020 et prévoit une croissance de 3% pour 2021.

Egypte : National Bank of Egypt veut investir 500 millions de livres égyptiennes dans des entreprises de la santé

L’actualité économique en Irak

L’Irak devient le 45ème pays au monde à avoir homologué le #vaccin russe SputnikV .


Le Plan de réponse humanitaire pour 2021 identifie 4,1 millions d’Irakiens ayant besoin d’assistance humanitaire et se concentre sur les 1,5 million d’irakiens les plus vulnérables. Le besoin de financement est de 607 M de $ pour 2021.

L’actualité économique en Iran

Le Plan de réponse humanitaire pour 2021 identifie 4,1 millions d’Irakiens ayant besoin d’assistance humanitaire et se concentre sur les 1,5 million d’irakiens les plus vulnérables. Le besoin de financement est de 607 M de $ pour 2021.


La valeur du PIB réel a été ramenée de 5 296 billions de IRR en 2019/2020 à 5 231 billions de IRR en 2020/2021 soit une contraction de -1,2%.


Le montant total des prêts et facilités alloués par les banques aux principaux secteurs d’activité (agriculture, industrie et mines, construction, commerce et services) serait passé de 7 185 billions IRR en 2019/2020 à 13 960 billions IRR à la fin de 2020/2021 soit +94,3%


La parité $/IRR est passée d’une moyenne de 126 414 IRR/1$ en 2019 à une moyenne de 208 648 IRR/1$ en 2020 soit une augmentation supérieure à 65%.


La valeur totale des échanges avec la Coree a été ramenée de 2,4 Mds $ en 2019 à 194,9 M $ à fin 2020 soit une baisse de 92%. Elle provient de la chute des exportations iraniennes vers la Corée. La valeur des importations iraniennes en provenance de Corée baisse de 34%.


Le volume des marchandises transitant par les principaux ports du pays a été ramené de 150,6 MT en 2019 à 126,4 MT en 2020 soit une baisse de 15,1%. Les 2 principaux ports Shahid Rajaie Bandar Abbas et Iman Khomeiny représentent 80% des volumes des marchandises.

Israël : Le Malawi devrait être le premier pays africain à ouvrir une ambassade à Jérusalem 1

L’actualité économique en Israël

Le ministre des Transports a annoncé la relance du projet de liaison ferroviaire de la baie d’Haïfa au golfe Persique. La 1ère étape est l’extension de la voie ferrée qui relie Haïfa à Beit She’an jusqu’à la #Jordanie pour un coût de 3,5 Mds NIS.


L’excédant de la balance courante a atteint un niveau record en 2020 soit 20,1 Mds de $ contre 13,4 Mds $ en 2019. Ce phénomène s’est traduit par une appréciation du shekel et l’intervention de la Banque d’Israël sur le marché des changes.

L’actualité économique en Jordanie

Un décret royal vient d’approuver le 2ème remaniement ministériel sous le Premier ministre Al-Khasawneh. 7 ministres ont été nommés : Eau et irrigation, Transports, Agriculture, Intérieur, Justice, Education et Enseignement supérieure et Culture.


Le taux de chômage a atteint 24,7% au 4ème trimestre 2020 contre 19% en 2019. LE taux de chômage est passé de 48,3% à 62,1% chez les 15-19 ans et de 39,7% à 47,9% chez les 20-24 ans.


Les recettes touristiques ont été ramenées de 5,7 Mds $ en 2019 à 1,4 Mds $ en 2020 soit une baisse de 75,4%.

Moyen-Orient/Afrique du Nord : Ce qu'il ne fallait pas manquer de l'actualité économique de cette semaine 9

L’actualité économique du Liban

Le montant de la dette publique est passé de 91,6 Mds $ à fin décembre 2019 à 95,6 Mds $ à fin 2020 soit une augmentation de 4,1%.

Les ventes de voitures neuves ont été ramenées de 1051 en janvier 2020 à 67 en janvier 2021 soit une baisse de 94% en un an, montrant la situation grave de l’économie libanaise.

Le trafic passagers de l’aéroport international de #Beyrouth a diminué de 64,8% entre les 2 premiers mois de 2020 (964 791) et les 2 premiers mois de 2021 (339 523). C’est son niveau le plus bas des dix dernières années.

Le montant des recettes dégagées par le Port de #Beyrouth a été ramené de 12,4 M $ au mois de janvier 2020 à 7,7 M $ en janvier 2021, soit une baisse de 38% en un an. Le nombre de navires est passé de 130 à 95.

L’actualité économique en Palestine

Le Gouvernement a présenté son projet de budget pour 2021 en déficit initial de 850 M $ soit plus de 6% du PIB. Les dépenses s’élèvent à 5,5 Mds $ alors que les recettes sont estimées à 4,8 Mds $. L’Autorité palestinienne espère 800 M $ de dons en 2021.

Les résultats de l’indice d’activité mensuel de l’Autorité monétaire palestinienne montrent une poursuite de l’amélioration de l’indicateur global pour le 2ème mois consécutif. Il est passé de -27,5 en janvier à -23,3 en février 2021 soit le niveau le plus élevé.

Moyen-Orient/Afrique du Nord : Ce qu'il ne fallait pas manquer de l'actualité économique cette semaine 13

L’actualité économique en Syrie

Une délégation iranienne d’une quarantaine d’entreprises et institutions s’est rendue à #Damas pour renforcer la coopération technologique entre les 2 pays et signer un accord portant sur une nouvelle ligne de crédit.


Le gouvernement de salut syrien a annoncé une augmentation de 20% des salaires de ses employés, la deuxième en l’espace de 3 mois après + 10% en novembre 2020.

La Syrie est entièrement dépendante des importations de riz. En 2019, elle a importé 131 000 tonnes de riz pour 72 M $ selon les Nations unies.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *