Tunisie : Le déficit budgétaire continue de se creuser : + 56,2% en un an
#Actualite #EchangesMediterraneens #Economie #Petrole #Tourisme #EchangesMediterraneens #EGYPTE #ISRAEL #JORDANIE #PALESTINE #SYRIE
Denys Bédarride
lundi 17 mai 2021 Dernière mise à jour le Lundi 17 Mai 2021 à 10:02

Découvrez le condensé de l’actualité économique de la région MENA cette semaine, réalisé avec l’appui de l’ambassade de France au Liban et avec le concours des services économiques dans la région (Amman, Bagdad, Erbil, Jérusalem, Le Caire, Téhéran et Tel-Aviv).

L’actualité économique en Egypte

L’inflation s’établit à 4,1% à fin avril contre 4,5% en mars 2021 et 5,9% en avril 2020. Cette baisse s’explique les prix des denrées alimentaires (-5,3% pour les fruits et légumes) qui constituent près d’un tiers du panier de biens retenu qui a fortement ralenti.


Le gouvernement avance sur la mise en place d’un salaire minimum pour les employés du secteur privé. Les modalités (montant, primes, exemptions..) sont actuellement en discussions au sein du Comité National des Salaires. Il pourrait s’élever à 2000 LE/mois.


Le montant des avoirs extérieurs détenus par la Banque Centrale a augmenté de 6 M$ en avril pour se maintenir à 40,34 Mds $ à la fin du mois. Il reste cependant toujours en dessous du niveau pré-crise du #Covid19.


L’agence de notation S&P maintient pour la 2ème fois en un an sa note souveraine concernant l’Egypte (B) avec une perspective stable, malgré les retombées négatives négatives du #Covid19 sur le Tourisme et les exportations.

L’actualité économique en Iran


Iran La parité $/IRR s’est inscrite en baisse de -12,4%, -13,5% et -7% sur les marchés fin avril 2021. Cette baisse s’explique par l’offre excédentaire de devises sur le NIMA sur lequel les exportateurs de produits non-pétroliers doivent revendre 80% de leurs recettes en devises


Le taux de chômage de la population active aurait été ramené de 10,7% à fin 2019/2020 à 9,6% à fin 2020/2021.


Le taux d’activité et le taux d’emploi de la population en âge de travailler (15-60 ans pour les hommes et 15-55 ans pour les femmes) s’inscrivent en baisse de 2,8 points et 2,1 points à respectivement 41,3% et 37,3%.


La répartition de la main d’oeuvre par secteur montre que le secteur des services resterait le premier pourvoyeur d’emplois avec 49,3% de la population active occupée devant l’industrie (33,3%) et de l’agriculture (17,4%).


La production de pétrole brut a atteint 2,43 Mb/j en avril 2021, en hausse de 130 000 b/j sur un mois, soit le plus haut niveau enregistré depuis mai 2019.


La Compagnie nationale pour la distribution des produits pétroliers NIOPDC a organisé une seule séance de vente d’essence. 3000 tonnes d’essence à 87 octanes ont été proposées à un prix de 440$ la tonne mais aucun client ne s’est manifesté.


La production annuelle de véhicules automobiles est passé de 758 000 unités au cours de 2019/2020 à 903 800 unités en 2020/2021 soit une progression de 19,2% sur un an.

Israël : Le Malawi devrait être le premier pays africain à ouvrir une ambassade à Jérusalem 1

L’actualité économique en Israël

Les ministres des Affaires étrangères et de l’Economie vont signer un traité de libre-échange avec la #CoreeduSud à #Seoul, soit le premier avec un pays d’Asie de l’Est. Cet accord abolira les droits de douane sur l’écrasante majorité des exportations entre les 2 pays. 


Anticipant la reprise de l’inflation et de la croissance économique, la Banque d’Israël a réduit en avril ses acquisitions de bons du Trésor soit 856 M€ contre 1,1 Mds€. Le déficit budgétaire continue également de décliner et s’est élevé en avril à 11,2% du PIB.


La Banque d’Israël a acheté 19 Mds$ en devises étrangères sur le marché des changes depuis début 2021 soit près de deux tiers de l’enveloppe totale de 30 Mds$ annoncée pour l’année. 

L’actualité économique en Jordanie


Immobilier : La valeur des transactions immobilières a reculé de 4% entre le premier trimestre 2019 et le premier trimestre 2021 pour s’établir à 1,45 Mds$. 


Le taux d’inflation s’établit à 1,25% à fin avril 2021. 


Plusieurs produits tels que les confiseries , certains types de vêtements et des articles d’ameublement ont été retirés de la liste des marchandises en provenance de #Syrie interdites à l’importation. 

L’actualité économique au Liban


Le total des actifs détenus par les banques commerciales a atteint 186,26 Mds $ à fin mars 2021 en légère hausse de 0,95% par rapport à janvier 2020. Le total des actifs a chuté de 10,6% soit 208,5 Mds $ en mars 2020. 


Le déficit enregistré par la balance des paiements est passé de 1,062 Mds$ à fin mars 2020 à 847,2 M$ à fin 2021.


Le nombre d’immatriculations de nouvelles voitures a atteint 628 au 1er trimestre 2021 soit une baisse de 74,81% sur un an.


Le montant des chèques compensés “cleared cheques” libellés en monnaie locale et en dollars, a été ramené de 16,08 Mds$ au premier trimestre de 2020 à 9,99 Mds$ au premier trimestre 2021 soit une baisse de 37,81% en un an. 

L’actualité économique en Syrie


La production syrienne de pistaches aurait doublé en 2020 pour atteindre 65 159 tonnes, son niveau le plus élevé depuis 10 ans. Elle est ainsi le 4ème producteur mondial de pistaches derrière les Etats-Unis, l’Iran et la Turquie. 

Les exportations de #pistaches sont estimées autour de 2000 tonnes en 2020. Elles représenteraient environ 5% des exportations syriennes totales. 

Le gouvernement syrien a versé une prime à tous les fonctionnaires civiles et militaires soit 16$ et les retraités soit 13$ pour un coût estimé à 33 M$ et cela pour faire face à la détérioration du niveau de vie plutôt que de recourir à des revalorisations salariales. 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *