La Turquie et la Pologne visent un objectif de 10 milliards de dollars d'échanges commerciaux
#Commerce #Cooperation #Defense #Diplomatie #RecepErdoAn
Denys Bédarride
mardi 25 mai 2021 Dernière mise à jour le Mardi 25 Mai 2021 à 10:28

Après avoir célébré le 600ème anniversaire des relations bilatérales en 2014, la Turquie et la Pologne se soutiennent mutuellement, en tant que membres de l’OTAN et de l’Union européenne (la Turquie est toujours candidate), et visent à atteindre 10 milliards de dollars d’échanges commerciaux.

Le traité de paix signé entre les deux pays en 1533 était le premier traité de paix entre un pays chrétien et un pays musulman.

Alors que la Turquie faisait partie des partisans de l’adhésion de la Pologne à l’OTAN en 1999, la Pologne exprime son soutien à l’adhésion de la Turquie à l’UE sur toutes les plateformes.

En outre, la Turquie faisait partie des pays qui ont soutenu la Pologne, qui a été élue membre temporaire du Conseil de sécurité des Nations Unies pour la 6ème fois en 2018-2019.

Les relations ont évolué au niveau du partenariat stratégique en 2009

Alors que les deux pays travaillaient en coopération dans de nombreuses plateformes bilatérales et trilatérales, les relations bilatérales ont évolué au niveau du partenariat stratégique en 2009 lors de la visite d’Erdogan, Premier ministre à cette date, en Pologne.

Divers événements ont eu lieu entre les deux pays en 2014, à l’occasion du 600ème anniversaire des relations Turquie-Pologne, qui sont considérées comme l’une des plus longues relations diplomatiques en Europe et dans le monde.

Erdogan s’est de nouveau rendu en Pologne en 2017, cette fois en tant que président, où 5 accords ont été signés dans différents domaines tels que l’éducation et la sécurité sociale.

Les étudiants turcs préfèrent surtout la Pologne

Outre les accords conclus notamment dans le domaine de l’éducation, les deux pays participent également au projet Erasmus de l’UE. Dans le cadre du programme Erasmus, la Pologne est le premier pays choisis par les étudiants turcs.

Des drones de combat armés

Alors que les échanges commerciaux entre la Pologne et la Turquie dépassent 6 milliards de dollars en 2019, les deux pays visent un objectif de 10 milliards de dollars d’échanges commerciaux.

La Turquie est également une destination touristique importante pour les touristes polonais.

Le nombre de touristes polonais visitant la Turquie a augmenté de 36 % en 2019 par rapport à l’année précédente, atteignant plus de 880 000.

De plus, des produits de l’industrie de la défense ont récemment été ajoutés aux échanges commerciaux entre les deux pays.

Le ministre polonais de la Défense, Mariusz Blaszczak, a annoncé que son pays va acquérir 24 drones de combat armés de fabrication turque.

Sur ce, la Turquie fournira pour la première fois des drones à un membre de l’OTAN et de l’UE

Source Agence Anadolu 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *