Qatar : Sa balance commerciale, la différence entre le total des exportations et des importations a enregistré en avril un excédent de 3,51 milliards de dollars soit + 194,1% 1
#Commerce #Economie #Exportation #Importation #Qatar #EchangesMediterraneens
Denys Bédarride
vendredi 4 juin 2021 Dernière mise à jour le Vendredi 4 Juin 2021 à 12:06

D’après les données officielles, l’excédent de la balance commerciale des produits de base de l’État du Qatar, au cours du mois d’avril dernier, a augmenté de 194,1 %, avec une croissance à un rythme record des exportations.

Selon une enquête de l’Agence Anadolu, basée sur les données du ministère de la Planification du Développement et de la Statistique du Qatar, la balance commerciale (différence entre le total des exportations et des importations) a enregistré en avril un excédent de 12,78 milliards de riyals (3,51 milliards de dollars).

L’excédent de la balance commerciale du Qatar était de 4,34 milliards de riyals (1,19 milliards de dollars) au cours du même mois de l’année 2020.

L’amélioration de l’excédent commercial du pays est une indication de la reprise économique après les répercussions du coronavirus sur les économies mondiales, ainsi que la suspension des approvisionnements, la baisse de la consommation et le recul de la demande sur le carburant tout au long de 2020.

Sur une base mensuelle, l’excédent commercial du Qatar a diminué de 3 %, contre les 13,18 milliards de riyals (3,62 milliards de dollars) du mois de mars dernier.

Les données ont montré que les exportations ont augmenté de 77,1 % en avril pour atteindre les 20,95 milliards de riyals (5,75 milliards de dollars), contre les 11,83 milliards de riyals (3,25 milliards de dollars) au cours du même mois de l’année dernière.

Quant aux importations, elles ont augmenté de 9,2 % sur une base annuelle au cours de la même période pour atteindre les 8,16 milliards de riyals (2,24 milliards de dollars), contre les 7,48 milliards de rials (2,05 milliards de dollars) au cours du même mois de l’année précédente.

Le Qatar est le plus grand producteur et exportateur mondial de gaz naturel liquéfié, et fait face à une concurrence féroce pour les parts du marché dans le monde avec une augmentation des exportations des principaux fournisseurs mondiaux tels que l’Australie et les États-Unis.

Source Agence Anadolu 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *