Turkey clearly shows its military ambitions
#Decideurs #Economie #Gouvernement #Industrie #Institutions #Militaire #Technologie #TURQUIE
Denys Bédarride
jeudi 13 janvier 2022 Dernière mise à jour le Jeudi 13 Janvier 2022 à 10:00

“Le budget des projets de l’industrie de défense est passé de 5,5 à 75 milliards de dollars” un chiffre que vient d’annoncer le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan.

Le président Erdogan a prononcé un discours le 6 janvier à l’occasion de l’inauguration d’une nouvelle usine de fabrication d’armes à Ankara, la capitale turque.

“Le budget des projets de l’industrie de défense est passé de 5,5 à 75 milliards de dollars et le chiffre d’affaires annuel du secteur est passé de 1 à 10 milliards de dollars”, a indiqué le chef de l’Etat turc. 

Recep Tayyip Erdogan a rappelé que la Turquie cherche à produire localement ses armes pour ne plus être dépendante de pays tiers, en abordant le refus américain de livrer les chasseurs F-35 pour avoir acheté un système de défense aérien russe S-400.

“Nous avons réalisé le projet de système de défense aérien HISAR, bientôt le projet SIPER verra le jour et même une technologie encore plus avancée” a lancé Erdogan avant d’ajouter que la Turquie se place désormais parmi les trois premiers pays producteurs de drones militaires.

“En matière d’industrie de défense, nous sommes présents dans tous les domaines technologiques”, a-t-il précisé.

Recep Tayyip Erdogan a assuré que le chasseur turc effectuera son premier vol en 2025 et qu’il prendra place dans l’inventaire des Forces armées à partir de 2029.

“Notre avion de combat national sortira du hangar en 2023 et s’affichera aux yeux du monde entier”, a-t-il annoncé. 

Source Agence Anadolu

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *