La ville de Marseille en France est devenue une porte d’accès télécom, cloud et numérique stratégique entre l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique
#Afrique #Economie #Europe #France #Marseille #MoyenOrient #NouvellesTechnologies #Numerique #Technologie #Telecom #Telecommunication #Afrique #EchangesMediterraneens #Europe #France
Denys Bédarride
mardi 25 janvier 2022 Dernière mise à jour le Mardi 25 Janvier 2022 à 06:00

Alors que 99 % du trafic Internet mondial transite par des câbles sous-marins de fibre optique, Marseille dispose d’un atout inestimable : la présence de 15 de ces câbles reliant la cité phocéenne à 43 pays et 4,5 milliards d’utilisateurs mobiles. La cité phocéenne gagne ainsi deux places, elle se hisse de la 9ème à la 7ème position du classement 2022 établi par Telegeography, l’un des principaux cabinets de conseil et de recherche en matière de télécommunications à l’international, dépassant Stockholm et Miami 

Marseille se hisse de la 9ème à la 7ème position du classement 2022 établi par Telegeography 

Depuis 10 ans, alors 44ème hub mondial, la ville a connu une progression fulgurante en s’affirmant comme la porte d’accès télécom, cloud et numérique stratégique entre l’Europe, l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Asie. Cette croissance rapide s’explique en partie par la présence de câbles sous-marins stratégiques ainsi que le déploiement de capacités de data centers par Interxion, d’où transite la quasi-intégralité du trafic passant par Marseille.  

Les projets de nouveaux câbles, à la fois en nombre et de grande capacité, vont permettre de relier Marseille à l’Amérique latine et de renforcer ses connexions avec l’Afrique de l’Ouest et du Sud notamment. Nul doute que ces perspectives amèneront à positionner naturellement Marseille comme la porte d’accès numérique reliant l’Europe au reste du monde. 

“ En passant de 9ème à 7ème hub Internet mondial, nous nous rapprochons de notre ambition de faire passer Marseille dans le Top 5 des hubs Internet mondiaux d’ici à deux ans. Nous n’avons identifié aucune autre ville dans le monde qui ait connu une telle progression, dans des délais si courts, et qui continuera à se développer à ce rythme dans les prochaines années. Avec déjà trois data centers en activité (MRS1, MRS2 et MRS3) et un nouveau data center en construction (MRS4), nous continuerons à porter le développement de Marseille. ” déclare Fabrice Coquio, président d’Interxion France. 

A noter :

– Avec MRS4, dont la livraison de la première phase est prévue pour le deuxième trimestre 2022, Interxion fournira au total près de 24 000 m² d’espace équipé à ses clients à Marseille, et viendra soutenir l’attractivité et le développement du territoire sur la carte mondiale du numérique. 

– La France reste le seul pays européen à disposer de deux hubs d’envergure mondiale avec Paris et Marseille 

Source : Global Internet Map, TeleGeography

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.