Palestine : Les enfants palestiniens représentent 43,9% de la population totale  du pays
bondyblog.fr
#Analyse #Education #Enseignement #Humanitaire #MoyenOrient #ONU #Social #Universite #Gaza #PALESTINE
Denys Bédarride
vendredi 15 avril 2022 Dernière mise à jour le Vendredi 15 Avril 2022 à 06:00

A l’occasion de la Journée de l’enfant palestinien, le Bureau Central Palestinien des Statistiques (PCBS) a rappelé que, selon ses estimations, la Palestine devrait compter 2,3 millions d’enfants d’ici la mi-2022 (moins de 18 ans) avec 1,2 million de garçons et 1,1 million de filles. 

Les enfants en Palestine représentent 43,9% de la population totale (41,7% en Cisjordanie et 47,3% dans la bande de Gaza).

Selon le Bureau de Coordination de l’Aide Humanitaire des Nations Unies (BCAH), près de 97% des enfants en âge d’aller à l’école élémentaire en Palestine sont scolarisés, ceci figurant parmi les taux de fréquentation les plus élevés du Proche et Moyen-Orient, et l’analphabétisme a nettement diminué, passant de 1,1% en 2007 à 0,8% en 2021. 

71,3% des 82 924 étudiants palestiniens ont réussi les examens Tawjihi, qui ouvrent une porte d’entrée vers l’enseignement supérieur et l’accès à des bourses universitaires.

Les données du PCBS font état d’une baisse des mariages précoces (pour les moins de 18 ans) pour les deux sexes, qui demeurent néanmoins élevés : 11,9 % du nombre total de mariages enregistrés chez les femmes en 2020 (4,3% en Cisjordanie et 19,3% dans la bande de Gaza) contre 24% en 2010. 

A l’inverse, la part de mariages précoces chez les hommes de moins de 18 ans s’établit à 0,5% du nombre total de mariages enregistrés en 2020, contre 2% en 2010.

Les données montrent également que le pourcentage d’enfants qui travaillent s’établit à environ 2,5% du nombre total d’enfants (10-17 ans) en 2021 : 3,8% en Cisjordanie et 0,9% dans la bande de Gaza (4,8% pour les garçons et 0,2% s’agissant des filles) dont la majorité travaille en tant que membres de la famille et non- rémunérés. 

Source Ambassade de France en Liban

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *