La Tunisie inaugure la première centrale solaire flottante de la région Afrique du Nord et Moyen-Orient
#Economie #Energie #Entreprise #Environnement #TUNISIE
Denys Bédarride
mardi 5 juillet 2022 Dernière mise à jour le Mardi 5 Juillet 2022 à 07:30

Le 25 juin, Neila Nouira Gongi, ministre de l’Industrie, des Mines et de l’Energie, Samir Saïed, ministre de l’Economie et de la Planification, Hichem Anene, PDG de la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG) et Jérôme Billerey, DG France de Qair, ont inauguré la première centrale solaire flottante de la région Afrique du Nord et Moyen-Orient (ANMO) sur les berges du lac 3 à Tunis. 

La réalisation de ce projet démontre la faisabilité technique de cette nouvelle solution en Tunisie permettant, d’une part, une réduction des coûts énergétiques et, d’autre part, une limitation de l’usage des sols avec une préservation des ressources en eau. La réalisation de cette centrale entre dans le cadre de la stratégie énergétique nationale qui vise à atteindre 35% d’énergie renouvelable à l’horizon 2030. 

Développée par l’entreprise française Qair, cette centrale solaire a été raccordée, mise en service et cédée à la STEG qui en assurera son exploitation. Elle a été financée via une subvention du « Fonds d’études et d’Aide au Secteur Privé » (FASEP), d’un montant de 500 000 EUR, de la Direction générale du Trésor français.

Source : Ambassade de France en Tunisie

Crédit Photo de couverture : Business France Tunisie

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.