Tunisie : Orange Tunisie a inauguré une 23ème Maison Digitale à Sfax pour soutenir les femmes dans leurs projets de création et leur insertion professionnelle
Fondation Orange
#Economie #Emploi #Formation #Numerique #TUNISIE
Agence Ecofin
vendredi 8 juillet 2022 Dernière mise à jour le Vendredi 8 Juillet 2022 à 07:30

En Tunisie, les entreprises peinent à recruter une main-d’œuvre compétente. Pour cause, le contenu des formations ne correspond pas à leurs besoins. Cette situation qui est aussi considérée comme l’une des causes du chômage pourrait trouver solution, grâce à l’essor de la formation professionnelle

La Tunisie va lancer une plateforme numérique en matière de formation professionnelle et de ressources humaines. D’après le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Nasreddine Nsibi, qui a fait l’annonce, la plateforme a pour but de répondre aux besoins de compétences des entreprises privées.

Le ministère offre une formation rapide allant d’un mois à six mois pour permettre aux demandeurs d’emploi de bénéficier d’une formation spécifique, afin de favoriser leur insertion professionnelle.

L’enjeu est de préparer une main-d’œuvre qualifiée. A cet effet, le ministre a annoncé que son département a signé 12 accords avec des entreprises. A l’origine de ces accords, une plainte des entreprises indiquant leurs difficultés à recruter des personnes compétentes et compétitives.

Par ailleurs, la plateforme permettra au gouvernement d’élaborer une réponse efficace contre le chômage. En Tunisie, le taux de chômage se situe à 16,1% au premier trimestre 2022. Même s’il est en baisse par rapport au quatrième trimestre 2021, il reste tout de même élevé. Pour continuer de faire baisser la courbe, le gouvernement a misé en partie sur la formation professionnelle, afin d’accroître l’employabilité des diplômés.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.