Freehali : la jeune pousse dédiée aux freelances algériens
#Cooperation #Economie #Numerique #Startup #ALGERIE
Denys Bédarride
dimanche 18 septembre 2022 Dernière mise à jour le Dimanche 18 Septembre 2022 à 07:00

Le programme international "Huawei Spark" dédié à la promotion et au développement des startups a été lancé, ce 13 septembre à Alger, par l'entreprise de télécommunications chinoise Huawei-Algérie et l'accélérateur public de start-ups "Algeria Venture ».

La cérémonie de lancement s’est déroulée en présence du ministre de l’Economie de la connaissance, des Start-ups et des Micro-entreprises, Yacine El-Mahdi Oualid, et du ministre de la Numérisation et des Statistiques, Hocine Cherhabil.

“Le programme international ‘Huawei Spark’ de soutien aux startups offre des ressources Cloud gratuites, une formation technique et un soutien spécialisé aux startups éligibles, tout en permettant de profiter des opportunités commerciales de l’écosystème Huawei Cloud”, a-t-on expliqué auprès de Huawei.

Il permet également aux startups algériennes “d’aller vers les marchés internationaux avec un accompagnement dans les salons et foires mondiales”.

Lors de son intervention, El-Mahdi Oualid, a salué les efforts de Huawei tendant à promouvoir les télécommunications et les TIC en Algérie à travers des sessions de formation au profit d’étudiants et de startups.

Il a notamment mis en avant l’importance de ce genre de programmes tels que “Spark” permettant aux startups de se développer davantage et par la même d’édifier une Algérie nouvelle basée sur l’économie numérique.

Dans le même sens, Hocine Cherhabil a salué Huawei pour ses différentes initiatives visant à accompagner les startups à booster l’économie numérique du pays.

Le président directeur général de Huawei-Algérie, Eason YI, s’est, pour sa part, félicité de l’entrée de Huawei et du ministère des Start-ups et des PME dans la deuxième phase de coopération, qui vise à aider les start-ups algériennes à mettre en place un meilleur écosystème technique et commercial à travers notamment le programme “Huawei+Spark”.

Le directeur général d’Algeria Venture, Sid Ali Zerrouki, a indiqué que le programme “Spark” vise à aider les start-ups à se développer à travers un support technique, avec pour objectif également de les faire participer à des événements internationaux afin de leur donner plus de visibilité.

En marge de cette cérémonie, Huawei Algérie a tenu à honorer les jeunes talents qui ont participé à la 8ème édition du programme “Seeds for the Future 2022”, avec une participation record de 26 étudiants issus des différents établissements et instituts de l’Enseignement supérieur.

Source : Algérie Presse Service

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.