Moyen-Orient/Afrique du Nord : Ce qu'il ne fallait pas manquer de l'actualité économique cette semaine 20
#Covid19 #Economie #Immobilier #Industrie #Institutions #EGYPTE #IRAK #IRAN #ISRAEL #JORDANIE #LIBAN #PALESTINE
Denys Bédarride
lundi 12 avril 2021 Dernière mise à jour le Lundi 12 Avril 2021 à 11:46

Découvrez le condensé de l’actualité économique de la région MENA cette semaine, réalisé avec l’appui de l’ambassade de France au Liban et avec le concours des services économiques dans la région (Amman, Bagdad, Erbil, Jérusalem, Le Caire, Téhéran et Tel-Aviv).

L’actualité économique en Égypte

L’indice composite Purchaising Managers’Index qui mesure les performances du secteur manufacturier s’est établi à 48 au mois de mars 2021, en baisse d’1,3 point par rapport à février 49,3 et en dessous de 50 pour le 4ème mois consécutif. 

Le montant net des avoirs extérieurs détenus par la Banque Centrale ont augmenté de 140 M de $ en mars pour atteindre 40,34 Mds de $ à la fin du mois de mars. 

Le FMI révise à la baisse la prévision de croissance pour l’année en cours de 2,8% à 2,5% tout en relevant sa prévision pour 2021/2022 de 5,5% à 5,7%. Le taux de chômage devrait baissé de 9,8% à 9,4% à fin juin 2022. 

L’actualité économique en Israël

La compagnie aérienne émirienne Etihad a opéré le premier vol commercial entre Abu Dhabi et Tel Aviv le 6 avril. Les vols opérés entre Abu Dhabi et Tel Aviv connecteront également Israël à plus d’une trentaine  de destinations dans le monde entier. 

Le FMI a revu ses prévisions de croissance à la hausse pour Israël de 4,1% en janvier à 5% en 2021 mais aussi une reprise de l’inflation et le déclin du taux de chômage à 5% à fin 2021. 

Maroc : Les échanges de biens avec l’Union européenne restent importants en dépit de la crise sanitaire

L’actualité économique en Jordanie

La Banque mondiale prévoit un faible rebond de la croissance à 1,4% en 2021, plus pessimisme  que celle du FMI qui anticipe une reprise de la croissance à +2% contre 2,5% initialement prévue. 

Le stock d’Investissements directs étrangers est passé de 35,8 Mds de $ à la fin de 2019 à 36,6 Mds de $ à la fin de 2020 reculant de 2%. 

L’actualité économique au Liban

Le montant des avoirs bruts de la Banque du Liban a été ramené de 24,09 Mds $ le 31 décembre 2020 à 22,15 Mds $ le 31 mars 2021. 

Le Purchasing Managers’Index est passé de 41,8 au cours des 3 premiers mois de 2020 à 43,2 en 2021. Pour le seul mois de mars 2021, le PMI a atteint 46,4, son plus haut niveau mensuel depuis 17 mois. 

Le coefficient d’occupation des hôtels (4 et 5 étoiles) a été ramené de 34% en janvier 2020 à 29% en janvier 2021. Pour rappel, il s’est établi à 18% en 2020. L’actualité économique en Palestine

Son indice d’activité mensuel baisse. Il passe de -24,1% contre 23,3% en février et -16,5% en mars 2020, en raison d’un nouveau confinement strict. Par contre, dans la Bande de Gaza, l’indice atteint son plus haut niveau depuis un an, à -27 points contre -31,2 en 2020.

Les Etats-Unis ont confirmé leur reprise de leur aide à la Palestine avec un montant de 235 millions de $ dont 75 millions de $ à l’aide économique et au développement en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza

Moyen-Orient/Afrique du Nord : Ce qu'il ne fallait pas manquer de l'actualité économique cette semaine 6

L’actualité économique en Irak

Le FMI a réajusté favorablement les perspectives économiques du pays soit +4,4% au lieu de 3,9% en 2021. 

Les exportations de pétrole brut sont passées de 3,363 Mb/j au cours des 3 premiers mois de 2020 à 2,925 Mb/j au cours des 3 premiers mois de 2021. Le prix du baril exporté s’est établi à 59$ contre 45,9$ un an plus tôt. 

L’actualité économique en Iran

Le PIB réel aurait progressé de 1,5% en 2020/2021, s’inscrivant en territoire positif  pour la première fois depuis 2017/2018. Mais l’inflation moyenne s’établit à 36,5%. 

La valeur des biens essentiels importés en 2020/2021 est de 12,3 Mds de $. Les principaux biens importés sont les produits agricoles comme le maïs, l’orge, les nourritures animales, le riz, le blé, les graines oléagineuses et les équipements médicaux. 

La valeur des échanges avec la Chine ont été ramenée de 2,5 Mds $ à la fin des 2 premiers mois de 2020 à 2,3 Mds $ à la fin des 2 premiers mois de 2021 soit une baisse de 10,6%. La balance commerciale entre les 2 pays demeure nettement déficitaire pour l’Iran à 385,3 M$.

Le taux d’emploi de la population en âge de travailler s’est établi à 36,9% au 4ème trimestre de 2020/2021. Il faut noter un taux d’emploi de 63% pour les hommes contre 11,1 pour les femmes. Et 40,1% en zone rurale contre 36,9% en zone urbaine. 

Le prix moyen de l’immobilier résidentiel à Teheran est passé de 132,4 M IRR/m2 au cours de 2019/2020 à 238,7 M IRR/m2 soit une hausse de 80,3%. Le nombre de transactions reste stable à 83 300 unités. 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *