La capacité de raffinage en Afrique devrait augmenter de 55% portée par l’Algérie, l’Egypte et le Nigéria
#Economie #Energie #Gaz #Importation #TURQUIE
Denys Bédarride
mercredi 28 avril 2021 Dernière mise à jour le Mercredi 28 Avril 2021 à 09:41

C’est ce qui ressort des données annoncées par l’Institut de la Régulation du marché énergétique (EPDK), ce 27 avril sur le marché de gaz en Turquie.

Ainsi, la Turquie a importé au total 6 200 millions de m3 de gaz naturel en février 2021, après une hausse de 14% en glissement annuel.

Selon la même source, 4 150 millions de m3 de gaz ont été transportés par les gazoducs et 1 851 millions de m3 par les sites de gaz naturel liquéfié (GNL).

Plus précisément, les importations de gaz naturel via les gazoducs ont augmenté de 51,5%, et celles de GNL ont baissé de 26,6%, dans la même période.

La Russie a été la première source gazière de la Turquie avec 2 375 millions de m3. Elle est suivie par l’Azerbaïdjan (966 millions de m3) et l’Iran (808 millions de m3).

La consommation de gaz naturel en Turquie a augmenté de 2,3% en février 2021, en glissement annuel, et a été de 5 828 millions de m3.

Source Agence Anadolu 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *