Maroc : A découvrir une web série culinaire spéciale pour le mois de ramadan
#Actualite #Alimentation #Allemagne #Culture #Grece #Italie #Ramadan #UnionEuropeenne #EchangesMediterraneens #Europe #France #MAROC
Denys Bédarride
samedi 9 avril 2022 Dernière mise à jour le Samedi 9 Avril 2022 à 06:00

A l’occasion du mois sacré de Ramadan, l’Union européenne au Maroc a lancé, « Tyabna we Tyabkoum » une web série culinaire autour des cuisines marocaine et européenne. Elle met en scène pour chaque épisode un ou une ressortissant européen et une jeune marocaine, Nisrine El Kettani, qui doivent chacun présenter une recette de cuisine facile à préparer à base d’un ingrédient commun : un fruit, un légume, un poisson, une céréale. 

Quelle est la relation entre les Pasteis de Nata portugais et Baghrir ? Y a-t-il un point commun entre les tartines danoises et le fameux jus « zaazaa » ? Est-il vrai qu’il y a des similitudes entre des plats grecs et des plats marocains ?  

A l’occasion du mois sacré de Ramadan, l’Union européenne au Maroc a lancé, « Tyabna we Tyabkoum » une web série culinaire autour des cuisines marocaine et européenne. Elle met en scène pour chaque épisode un ou une ressortissant (e ) européen (ne) et une jeune marocaine, Nisrine El Kettani, qui doivent chacun présenter une recette de cuisine facile à préparer à base d’un ingrédient commun : un fruit, un légume, un poisson, une céréale, etc.  

Tyabna we Tyabkoum est diffusée deux fois par semaine sur les réseaux sociaux de l’Union européenne au Maroc tout au long du mois. Elle présentera des plats marocains et des plats de Belgique, du Danemark, d’Espagne, de France, de Grèce, d’Italie, et de Pologne.

« La cuisine a un pouvoir singulier de rassembler les gens », déclare Patricia LLOMBART CUSSAC, ambassadrice de l’Union européenne au Maroc. « Elle permet de tisser des liens et de créer un dialogue entre personnes de culture et de pays différents. Le mois de Ramadan, mois de partage et de générosité entre famille et amis, nous a semblé être le meilleur moment pour nous retrouver autour de recettes conviviales. »

La série Tyabna we Tyabkoum a été conçue comme outil de dialogue. Le plaisir de préparer un plat aux saveurs qui remontent à l’enfance ou qui rappellent un vécu, les comparaisons entre l’identique et le différent dans une recette,  le rituel de la préparation et de la dégustation, sont un ensemble de gestes et de pratiques qui ont un pouvoir rassembleur.  

C’est le sens que souhaite refléter la série.  

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.