Libye : Le Conseil libyen de la privatisation et de l’investissement annonce le lancement de 61 projets d’investissement
#Agroalimentaire #AnalyseEconomique #Commerce #EchangesMediterraneens #Economie #Exportation #Hydrocarbures #Petrole #PostCovid19 #Sante #France #LIBYE
Denys Bédarride
dimanche 17 juillet 2022 Dernière mise à jour le Dimanche 17 Juillet 2022 à 07:30

Portés par l’explosion de la facture énergétique de la France, les échanges bilatéraux enregistrent un triplement en 2021.

Passant de 614 M EUR en 2020 à 2 Mds EUR en 2021, les échanges commerciaux de la France avec la Libye voient néanmoins leur structure évoluer à la marge. 

Tirées conjointement par des effets demande (reprise économique post-pandémique marquée en France), offre (augmentation de la production pétrolière libyenne) et prix (renchérissement constant du prix du baril), les importations françaises, constituées uniquement d’hydrocarbures naturels et de produits pétroliers raffinés, quadruplent pour atteindre 1,83 Md EUR. 

Les exportations françaises, qui évoluent également à la hausse, mais dans des proportions plus mesurées (+17 %), s’établissent à 176 M EUR. 

En dépit d’une plus grande diversification des exportations, trois secteurs concentrent néanmoins 75 % des marchandises que la France fournit à la Libye: les produits des industries agroalimentaires et les produits agricoles, sylvicoles, de la pêche et de l’aquaculture (64 M EUR, en hausse de 82 %), les produits pharmaceutiques (50 M EUR, +18 %) et les produits chimiques, parfums et cosmétiques (18 M EUR, + 29 %). 

Mécaniquement, le déficit commercial bilatéral entre la France et la Libye se creuse, passant de 314 M EUR à 1,65 Md EUR. 

Source : Ambassade de France en Tunisie

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.